L’association

Association  CHAKANA

Activités d’expressions et de cirque

CHAKANA LOGO

Circrise de Chakana from Praxis Productions on Vimeo.

Avez vous déjà pris un poteau en plein poire et déclenché une hystérie généralisée, sans vous faire mal ? Avez vous déjà rêvé de tenir l’équilibre sur un ballon chancelant, sur un trapèze, au-dessus d’une foule en délire ? Avez vous déjà tenté un salto arrière en jouant de l’accordéon avec vos pieds devant le feu des rampes ! .

Nous non plus, mais on y travaille !

Forte de ses 8 ans d’existence au sein de la ville de Millau, l’association CHAKANA est ouverte à tous les publics (centres sociaux, instituts médico-sociaux, écoles élémentaires et autres associations), mêle la mixité d’individus dans les activités d’expression et d’arts du cirque, et ceci dès le plus jeune âge.

Ceci est le fondement initial de l’association CHAKANA qui est en pleine évolution.

Aujourd’hui nos objectifs sont triples :

  • continuer à créer du lien social au travers d’ateliers de cirque ouverts à tous,
  • organiser des événements pour sensibiliser et dynamiser la vie locale de notre communauté en proposant une fourchette de talents locaux et de circassiens, musiciens, artistes venus d’ailleurs,
  • et créer un lieu convivial où nous pouvons pratiquer les arts du cirque et apporter une ouverture vers des activités culturelles et sociales diverses et variées : lieu de travail, ateliers, spectacles, formation, diffusion, etc.

Les principes de l’association :

  • Apprendre à se connaître et à s’accepter malgré ses différences,
  • Apprendre à fonctionner et à se respecter,
  • Développer les rencontres et les échanges dans la diversité,
  • Faciliter l’accès aux pratiques sportives et culturelles,
  • Développer la santé : bien être physique, mental et social.

L’équipe :

Julie est la salariée de l’association.

Elle anime les ateliers pour enfants et adulte depuis 2015 au sein de l’association chakana.

Professeur de Cirque Dilpomée D’Etat et Educatrice spécialisé, elle est spécialisée en acrobatie danse acrobatique et aériens (tissu et corde).

Artsite circassienne, elle joue dans « traversée », spectacle circo-cinématico-musical de la cie la Brebis égarée en 2015, En mars 2019, elle crée son premier solo corporel, « à corps perdu », accompagnée de Grégory Bernard, musicien, qui mêle danse, acrobaties et tissu dans un univers poétique. Nait de ce duo la cie du Chant de la Grenouille.

Lien vers une bibliographie : https://www.oeilpaca.fr/chakana.html

julie

 

 

Le Conseil d’administration :

Françoise fait partie de CHAKANA depuis sa création, il y a 8 ans. Elle travaille à l’IME de Millau et souhaite développer le cirque comme lien social et moyen d’expression, notamment pour les personnes en situation de handicap.

Françoise 1

    

Aliki

Marion

Nina

Les intervenants ponctuels et artistes associés :

Anaïs est danseuse et voltigeuse dans les spectacleslibro2

« Traversées » et « Passages ». Elle dispense les cours adulte au tissu aérien et à la corde lisse.

Josh est musicien, réalisateur, porteur et clown dans les spectacles « Traversées » et »Passages » et « Haut Plus Proche ».DSC_1978

Il réalise des films et compose de la musique pour le spectacle vivant depuis 8 ans.

Isabelle Falcomata  est l’une des intervenantes des cours adultes. Fil de feriste, voltigeuse aérienne.

dsc_2300mmm

Des falaises, où elle grimpe et voltige, elle passe au cirque où elle découvre d’autres langages du corps, notamment sur le tissu aérien et le fil d’équilibre.

           Egalement pédagogue en cirque adapté,  Isabelle mélange ces différents univers, escalade, cirque, handicap et danse, ce qui devient pour elle un mode d’expression universel : le  spectacle. Après quelques expériences sur des formes légères, elle décide de tenter l’aventure d’une création dans les arbres avec Catherine Ros, ce qui l’amènera à d’autres performances en danse aérienne sur arbres ou façades. En parallèle, deux autres créations voient le jour : en danse voltige avec Guillaume Chomat, et en fil de fer avec le spectacle « Haut Plus Proche ».

.

Ils dispensent les workshops adultes:

cirque compostSimon Laporte-Daube et Samuel Maugin se rencontrent à l’École Nationale de Cirque de Châtellerault en 2012, ils décident rapidement de travailler ensemble, et continuent leur formation à l’École de Cirque d’Amiens en duo d’acrobatie jusqu’en 2017.

Ils développent un langage corporel entre l’acrobatie, la danse et les portés ; et une fraternité qui est à la source de leur création.

Ils se nourrissent aussi du clown, des arts de la parole à travers des stages, et de leur expérience dans le spectacle de rue.

En 2018, ils créent la compagnie Le Cirque Compost et leur premier spectacle, « On avait dit qu’on se touchait pas ».

corine CellaCorinne Cella développe ses projets au sein de la compagnie Rouge Eléa en tant qu’autrice, interprète ou metteuse en scène. Formée au cirque aérien à Marseille, Rosny-sous-bois et Bruxelles, elle créée une première pièce Calao en 2003.

Ses pièces se caractérisent à la fois par la fragilité, l’intimité, la force [ou l’apparente légèreté] et les mots qui résonnent en écho au langage des corps.
Ses œuvres tournent autour de deux moteurs : la recherche de la liberté _ qu’elle éprouve physiquement par le cirque en quittant le sol notamment _ et le questionnement du temps présent à la jonction entre le passé et l’avenir, point de tension à une époque de révolutions et changements radicaux.

Toutes ces sources nourrissent son obsession de s’adresser aux autres par la scène vivante…

La forme de ses écritures l’a amenée à s’intéresser à l’ethnologie. Elle se forme auprès de l’ethnologue Marc Aubaret et du collectif du Gdra.

Parallèlement à ses propres pièces, Corine a travaillé avec la compagnie Lunatic, le Transe Express, Archaos, La Petite Compagnie, Quoi de Neuf Docteur, la chorégraphe Nacera Belaza…

Elle a aidé à la mise en scène de la pièce Poza de Metrokoadroka.


 

Jolanda Löllmann travaille en tant qu’interprète dans les domaines de la danse, du cirque et du théâtre physique. Après des études de danse à Tilburg (NL) et au Conservatoire Royal d’Anvers, elle a travaillé avec de nombreux chorégraphes dont Constanza Macras/ Dorkypark, James Wilton, Clara Andermatt, Company IDEM, DeDansers, Truus Bronkhorst and Lina Limosani.

En 2013, elle participe à la tournée du Cirque du Platzak et voyage à travers l’Europe. Sa pièce en solo « A voice of our common madness » a été diffusé en Europe et continue de tourner.

En 2018, elle cofonde la Cie DIRTZtheatre. Afin de construire un dialogue entre différentes formes du spectacle vivant, elle utilise sa recherche en acrobatie, théâtre physique, marionnettes, masques ainsi que des techniques somatiques du mouvement.

– DU CIRQUE POUR TOUS –